Quel est le jet privé le plus rapide ?

23.09.2022

Le jet privé est depuis des décennies, le moyen de transport aérien le plus rapide et confortable pour se déplacer à travers le monde avec des performances inégalables. 

 

Dès 1963, année de sortie du Bombardier Learjet 23, précurseur de l´avion d´affaires tel que nous le connaissons aujourd’hui, le ton est donné par les avionneurs : il faut permettre aux hommes et femmes d’affaires de voyager rapidement dans un confort optimal. Avec son autonomie de 2 945 km et sa vitesse maximale de 903 km/h, le Bombardier Learjet 23 a su s’inspirer d’appareils de type militaire pour créer une nouvelle gamme : l´aviation d´affaires est née.  

 

Les quatre plus importants constructeurs de jet privé dans le monde - Dassault, Cessna, Bombardier et Gulfstream – se livrent depuis une véritable guerre de performance. Chaque avionneur s’efforce de produire des avions avec des moteurs pouvant amener le jet privé à la plus haute vitesse possible (sous la vitesse du son : subsonique) en réduisant la consommation de kérosène. 

 

Comment mesure-t-on la vitesse d’un avion en vol ? 

 

Il est pertinent à ce stade de clarifier comment la vitesse d’un jet privé en vol est mesurée. Un avion a besoin d´un dispositif spécifique pour mesurer la rapidité de son déplacement : l’anémomètre. Cet instrument permet de calculer la vitesse de l’avion par rapport à la masse d’air qui entoure l’appareil. Cette mesure est basée sur la pression dynamique, l’unité utilisée étant le Nœud ou le Kilomètre heure. Cependant, au-delà d’une certaine vitesse subsonique, atteignable notamment avec des avions à réactions, la vitesse se calcule par rapport à la vitesse du son, l’unité utilisée est alors le « Mach ». Mach 1 est équivalent à la vitesse du son (1.224 km/h au niveau du sol).

 

De nos jours, plusieurs types de jets privés existent, chacun avec ses performances propres : 

 

  • Les turbopropulseurs sont des avions à hélice, ils offrent l’option la plus économique mais non la plus rapide. Avec une vitesse de croisière d’environ Mach 0.46, aucun appareil à turbo propulsion n’apparaîtra dans le top 5 des jets privés les plus rapides. 

 

  • Les jets privés légers n’accueillent que 7 passagers en cabine par vol ce qui pourrait être vu comme un désavantage. Cependant cette catégorie de jets est depuis longtemps la plus utilisée du marché. Ces appareils ont l’avantage de desservir des aéroports plus petits, ce que les jets plus imposants ne peuvent pas faire. Ils ont une vitesse de croisière d’approximativement Mach 0.70 (similaire à la vitesse de croisière d´avions de ligne) et la firme Embraer vend beaucoup d’appareils de ce type, tels que l’Embraer Phenom 100 EV et l’Embraer Phenom 300E. 

 

  • Les jets privés intermédiaires permettent d’aller plus loin et de transporter plus de passagers et de bagages que les jets légers. Le Falcon 50EX en est l’exemple parfait, qui peut transporter jusqu’à neuf passagers et offre un rayon d’action de 3223 NM. Les modèles Bombardier CHALLENGER 3500 et Bombardier CHALLENGER 350 sont également des jets intermédiaires très prisés avec une vitesse maximale de Mach 0.83.

 

  • Les jets privés lourds, long-courriers. Le Falcon 7x de Dassault est le fleuron français notamment par sa vitesse de vol, son autonomie ainsi que son confort luxueux. C’est dans cette catégorie que l’on trouve tous les jets privés les plus rapides. 

 

Le classement des jets privés les plus rapide du monde (en service en 2022). 

 

5. Le Dassault Falcon 7x, jet privé long-courrier français présenté à Paris, mis en service en 2005 par Dassault Aviation offre des prestations en vol de qualité. Ce modèle peut atteindre la vitesse de Mach 0.9 grâce à ses trois moteurs turboréacteurs Pratt & Whitney PW307A. En 2014, ce jet d’affaires pouvant emporter jusqu’à 16 passagers a su relier New-York à Londres en 5 h 54, temps record. Son aérodynamisme en flèche, sa configuration motrice ainsi que la technologie de commandes électroniques embarquées à bord de la cabine, permettent au Dassault Falcon 7x d’avoir l’un des comportements de vols les plus agréables. Il faudra en moyenne 54 millions de dollars pour acquérir un Dassault Falcon 7x.

Responsive image

 

 

4. Le Cessna Citation X, prédécesseur du Cessna Citation X+, est doté d’ailettes à hautes performances lui permettant de se hisser au sommet du podium des jets les plus rapides en vol pendant de longues années. Ce modèle embarque deux moteurs Rolls-Royce AE3007C offrant la capacité de voler à haute altitude et une résistance à la chaleur plus élevée. Avec son autonomie de 5 956 km, le Cessna Citation X est loin d’avoir la distance franchissable la plus élevée, mais sa vitesse maximale de Mach 0.920 est une vraie prouesse technologique de taille. Il faudra en moyenne 23 millions de dollars pour acquérir un Cessna Citation X

 

Responsive image

 

3. Le Bombardier GLOBAL 7500, le jet privé le plus rapide du constructeur Canadien, réside dans une gamme bien spécifique. Il offre une cabine et des sièges spacieux et une autonomie imbattable. Il accueille jusqu’à 19 sièges, peut voler sur une distance de 14 260 km sans escale et atteint une vitesse maximale de Mach 0.925, ce qui le place sur le podium de ce classement. Le Global 7500 est considéré par beaucoup comme le meilleur jet privé sur le marché, notamment car ses performances ne présentent que très peu de compromis ainsi que grâce à sa grande taille (bien plus importante que celle du Challenger 350 ou du Phenom 100 EV). Le prix s’élève à hauteur de 65 millions de dollars pour acquérir un Bombardier Global 7500. 

Responsive image

 

2. Le Gulfstream G 700 possède à ce jour la cabine la plus spacieuse de l´industrie du jet privé. Son confort à bord est inégalable, car il accueille jusqu’à 19 sièges dans un espace luxueux et épuré qui priorise le bien-être des clients. Son autonomie de 13 890 km et sa vitesse maximale de Mach 0.925 en font autant un appareil d’exception qu’un vrai précurseur technologique. Il faudra en moyenne 75 millions de dollars pour acquérir un GulfStream G700. 

 

Responsive image

 

1.Le Cessna Citation X+ se situe au sommet de ce classement. Ses deux moteurs AE3007C2 Rolls-Royce à turboréacteur constituent le cœur de l’appareil et lui permettent d’atteindre la vitesse de Mach 0.935, positionnant le Cessna Citation X+ au sommet de ce classement. Cet avion a les capacités de monter à 14.300 mètres d’altitude, bien au-dessus des 13 000 m typiques d’un avion de ligne). Ce modèle relie New-York et Los Angeles en moins de 4 heures. L´un des atouts du Cessna Citation X+, hormis sa vitesse, est son agilité, cet avion est capable d’opérer depuis et vers des aéroports difficiles d’accès, notamment grâce à sa légèreté et à sa manœuvrabilité. Malheureusement Le Cessna Citation X+ n’est plus en vente depuis 2018, son prix s’élève à hauteur de 23 millions de dollars à l´achat.

 

Responsive image

 

L’aviation d’affaires se développe actuellement, pour desservir des destinations délaissées par les compagnies aériennes. Ce mode de voyage est convoité par un panel de profils bien plus large qu’auparavant, du chef d’entreprise, de PME ou grands groupes, jusqu’aux particuliers. D’un point de vue opérationnel, peu importe le jet privé choisi, il représente le moyen le plus rapide pour rejoindre votre destination, souvent peu ou mal desservie par les transports traditionnels. 

Onze bureaux à votre service partout dans le monde