Le jet privé pendant la période de Covid 19 - 09 Jui 2020

Le jet privé pendant la période de Covid 19

La crise que nous traversons a eu des impacts sans précédent sur le transport aérien. Qu'en est-il pour l'aviation d'affaires en particulier?

Retrouver dans une courte interview l'analyse de Bruno Perdriel, directeur des opérations Business Jet chez AVICO. Il va nous parler de ses vols et de ses observations sur la période de la crise de covid 19

  • Le secteur des avions privés est-il resté actif  chez AVICO pendant le covid 19?

Oui, et bien plus qu’envisagé !  avec l’arrêt brutal des vols réguliers, les clients grands comptes ou  privés ont affrété des jets privés  pour continuer leurs déplacements en toute sécurité, ou simplement pour rentrer chez eux. Nous avons effectué un grand nombre de locations d’avions privés de dernière minute, de jour comme de nuit (USA, Afrique, Moyen-Orient et Europe)

  • Avico  a-t-elle pu gérer ses demandes et ses droits de trafic en ces moments difficiles? Et comment ?

Nous sommes disponibles H24 pour les demandes de nos clients donc nous avons pu répondre à leurs demandes urgentes.
Les autorisations, droits de survol ou droits de trafic, ouverture des aéroports ont été résolues une par une et nous avons pu voler !
Nous avons par exemple obtenu l’ouverture pour nos clients des aéroports de Rotterdam, Pau, Constenza, Belgrade, Jeddah, Dubai, Salzbourg… fermés aux autres compagnies.  

  • Y-a-t-il eu une recrudescence des demandes de dernière minute ?

Enormément,  mais cela fait aussi  partie de l’ordinaire de notre métier. On nous demande une réactivité de une à deux heures pour proposer des solutions en avion privé.
Il faut être réactif et savoir répondre à un cahier des charges précis (Tarif, horaires, nombre de passagers, confort ..)  tout en vérifiant toutes les conditions contractuelles et légales et assurer un service optimum en toute sécurité.

  • Pour quel type des clients ?

Ce sont souvent des clients industriels qui louent des jets privés (CAC 40, clients grand comptes, industriels, mais aussi des clients privés qui aspirent  à rentre chez eux en toute sécurité.)
Il peux s’agir aussi de clients ayant des missions essentielles dans l’industrie, ou des gouvernements en mission.  

  • Quelle synthèse ferais-tu de cette période ? 

Pendant  le Covid 19 et la période d’arrêt des vols réguliers, nous avons eu des appels du monde entier pour des clients souhaitant rentrer  en avion  tout de suite.
Les destinations étaient  aussi variées qu’exotiques (Bombay, Larnaca, Beyrouth, Conakry, Dubai, Jeddah, Koweit City, Saint Louis, Dakar, Kinshasa, Misrata, Johannesbourg …  

Nous avons réussi à rapatrier un grand nombre de passagers ces dernières semaines, avec à chaque fois de nombreuses contraintes (aéroports fermés, droits de trafic refusés, nationalité des passagers demandée, certificats Covid négatifs obligatoires, lettres de missions, dérogations, autorisations légales … toutes différentes aussi bien en amont qu’en aval… nous sommes fiers d’avoir réussi ces vols avec succès même quand cela paraissait improbable.

Quelle est la destination la plus longue pendant la période de covid?

Un client CAC 40 Nous a confirmé un long périple en Jet privé  - Falcon 7X - (Le Bourget, San Francisco, New York, Boston, Le Bourget) Juste avant la fermeture par les états Unis, ceci afin d’éviter de prendre un vol commercial.
Cela lui a permis de travailler avec son équipe tout en s’assurant de la sécurité sanitaire à bord de l’avion.  


Pour en savoir plus, n'hésitez pas à nous contacter et bien sûr, rendez-vous sur notre page FacebookLinkedin, et Youtube pour suivre nos actualités